Test de la raquette Dunlop Ultimate Diego Elias

Raquette parfaite pour le contrôle, mais exigeante pour en tirer tout son potentiel. Pour joueurs aguerris et plutôt puissants qui n’ont pas peur de la casse
raquette de squash dunlop ultimate precision hyperfibre Diego Elias

Note

13,5

Puissance

3.5/5

Précision

4.5/5

Solidité

2.5/5

Cordage

3/5

Caractéristiques

Pour qui ?

Débutant-------------------Expert

Jouabilité

Facile-----------------------Difficile

Rigidité

Chewing-gum-------Bout de bois

Les derniers tests :

Dunlop Ultimate Hyperfibre Precision 132g : une raquette précise basée sur le contrôle

Pinacle de la gamme Dunlop, paraphe de validation sur le cadre par le Péruvien Diego Elias, la raquette de squash Ultimate a des atouts pour séduire les joueurs. L’atout principal de cette raquette étant le contrôle, la précision qu’elle offre. A l’image de Diego Elias, à qui on a envie de ressembler quand on achète sa raquette, le gars étant proche du top5 mondial avec une puissance à décoiffer Cameron Pilley, la raquette Ultimate a reçu l’héritage de ses grandes soeurs. La série Ultimate, noire et jaune a ainsi été jouée par sa Majesté Amr Shabana, avant de trouver en Diego Elias un héritier dans un autre style. Les deux joueurs ont en commun la perfection du geste et un physique hors-normes, qui leur permet de jouer cette raquette de contrôle comme ils le veulent. Mais on verra plus loin que n’est pas Shabana qui veut.

Un cadre haut de gamme qui regroupe toute la R&D Dunlop

Le cadre avec pont regroupe plusieurs technologies de Dunlop :
Aeroskin CX : la structure du carbone reproduit une peau de requin pour glisser dans l’air (si si Sharknado l’a prouvé, les requins volent) et réduire le frottement aérodynamique. Et il est vrai que la raquette a un bon son, un bon feeling de swing (même si perso je ressemble plutôt à un beluga qu’à un grand blanc quand je joue).
Biofibre : entre les couches de carbone, des fibres végétales réduisent les vibrations. Ce qui est vrai à mon sens, mais seulement si on change le cordage d’origine.
CX & Mos2 Grommets : les passe-fils du cordage sont aussi aérodynamiques pour ne pas ralentir le swing, et s’auto-lubrifient pour réduire les frictions de l’air et du cordage.
Hybrid Cross-section : aérodynamisme toujours et stabilité du cadre

Ce cadre délivre contrôle et une relative puissance quand on centre bien la balle. Mais à part l’Hybrid Cross Section et les CX Grommets toutes ces technos ont été abandonnées sur les générations d’après avec le Sonic Core. En sortie de magasin je trouve que la raquette vibre avec le cordage d’origine, peut-être que cette sensation se fait moins ressentir si on est joueur expert.

gros plan sur le cadre de la raquette Dunlop Ultimate

Précision et contrôle excellents avec l’Ultimate de Dunlop

Le tamis est grand et les premières sensations sont excellentes au premier coupé ou au premier amorti. On a l’impression de mettre la balle où on veut, et d’enchaîner les nicks même si la balle rebondit à 30 cm de haut dans mon cas. En revanche je trouve la raquette un peu lourde en volée, même si elle affiche 132g non cordée. Tous les petits coups sortent parfaitement, le jeu court et mi-long ne demande aucun effort. L’immense tamis donne la sensation de pouvoir jouer très bas et au poignet.

Une puissance qui s’exprime avec des joueurs confirmés

Réussir à centrer la balle et avoir un bon swing bien dense permet au détenteur de la Dunlop Ultimate d’exprimer la puissance de cette raquette. Pour les joueurs un peu moins habiles techniquement, c’est une autre affaire, et la qualité de balle va beaucoup varier là où une Tecnifibre apporte peut-être plus de régularité. Je n’ai pas eu le sentiment d’avoir une raquette puissante en main, ou du moins elle pardonne moins mes imperfections.

Un point faible : une certaine fragilité

J’ai cassé la raquette très vite. Rien de scandaleux, un double-mur innocent, qui a immédiatement fendu le haut du cadre. Cela arrive, mais quand on dépense 140€ ça fait mal. Un de mes partenaires a lui aussi cassé son Ultimate assez vite. Même avec ce biais d’échantillon évident, cela me pousse à dire que la raquette est fragile. Cela se sent en main, on dirait qu’elle est creuse. Bon elle l’est, certes, mais vous comprenez. C’est un peu dommage et c’est un point à envisager si vous envisagez un achat de Dunlop Ultimate.

fissure sur le cadre de ma raquette de squash Dunlop Ultimate

Le cordage d’origine à oublier

La raquette vibre en sortie de magasin. La faute à un cordage que je trouve très moyen, étant habitué au grain et à la qualité des cordages AshawayJe lui ai immédiatement mis un cordage Ashaway SuperNick XL micro, parce que ses qualités me conviennent parfaitement  parce qu’il est jaune et que ça faisait stylé. Non mais j’aime les cordages Ashaway c’est un fait ça change la vie. Enlever deux kilos de tension et adjoindre un cordage Ashaway c’est redécouvrir une raquette !

Le grip d’origine Hydromax

Je n’aime pas non plus le grip de chez Dunlop Hydromax. Enfin je l’aime bien, mais ma sudation des mains le détruisent en deux entraînements. Très vite je lui ai mis un grip Karakal PU parce que what else ? Avec un cordage et un grip de qualité, l’Ultimate exprime vraiment mieux ses qualités de construction.

manche de la dunlop ultimate avec le grip karakal PU

Pour qui est faite cette raquette de squash ?

  • Pour les joueurs confirmés et experts
  • Pour les joueurs puissants qui ont besoin de contrôle
  • Pour les joueurs techniques
  • Pour les joueurs qui ont le budget

Est-ce que la Dunlop Ultimate est fun à jouer ?

D’origine je la trouve très austère avec un cordage moyen et un grip médiocre. Après un peu de pimpage elle offre d’excellentes sensations de toucher et de contrôle. Mais pour vraiment en profiter je pense qu’il faut être un joueur très technique et plutôt puissant de base. Cette raquette ne vous pardonnera pas grand chose techniquement, et sa fragilité potentielle ne vous permettront pas de tester l’enduit du mur latéral très longtemps pour votre CAP Plâtrier-peintre.

Conclusion sur la raquette Dunlop Ultimate Hyperfibre Precision

Une magnifique raquette de Dunlop, jouée par Amr Shabana à l’époque, qui a des qualités de contrôle insensées pour qui sait la manier. En revanche pour les joueurs débutants ou moyens il faut bien réfléchir avant d’acheter cette Ultimate, qui est fragile et qui ne pardonne pas grand chose. Ceci dit, avec une bonne promo, c’est une raquette qui offre quelque chose de différent dans l’offre actuelle de raquettes en goutte d’eau qui se ressemblent.

 

Un test commis par :

Gurren
Gurren

Marque

Dunlop

Modèle

Hyperfibre+ Precision Ultimate 132 Diego Elias

Année

2018

Prix moyen

130€